Accras de morue

accras de morue

Quand j’ai l’occasion de manger de vrais accras de morue antillais , ça me ramène toujours dans mes années où j’ai vécu sur cette île merveilleuse

Servi en apéritif, c’est excellent ! Attention, lorsque vous l’achetez, prenez bien de la morue séchée ! N’oubliez surtout pas de la dessaler 24 heures avant. Bon appétit !

Ah le bonheur de savourer de délicieux accras de morue antillais chauds et croustillants à l’heure de l’apéritif ! Tellement bons, tellement dépaysants, tellement gouteux… et tellement faciles à faire, qu’il serait presque criminel de s’en priver ! Et avec cette recette simple et efficace, qui vous propose la juste dose entre la morue salée, les oignons, la cive, le persil, le piment, impossible de rater vos accras ! Testez, goûtez, régalez-vous, évadez-vous…

Ingrédients

  • 250 g de morue salée et séchée
  • 150 g de farine
  • 150 ml d’eau
  • 4 cives (plante de la famille de la ciboulette)
  • 2 œufs
  • 1 piment  (ou piment en poudre 1 pincée)
  • 1/2 c. à café de levure chimique
  • 1 oignon
  • sel, si nécessaire
  • 2 branches de persil
  • 10 cl de lait  (ou 5 cl de lait + 5 cl d’eau

Préparation

Faites dessaler la morue pendant 24 heures en changeant l’eau deux fois.

Faites-la pocher 15 min. au court bouillon pendant 20 mn environ. Ecumez et égouttez la morue puis enlevez les arêtes. Emiettez la morue lorsqu’elle est encore tiède

Hachez très finement les cives.

Dans un saladier, versez la farine et ajoutez la levure, le sel et le piment. Creusez un et 1 à 1 les œufs puis le lait. Mélangez le tout avec vos doigts pour obtenir une pâte homogène (il faut qu’elle soit un peu molle) ajoutez l’eau, l’oignon, les cives

Couvrez et laissez reposer 1 heure pour que la pâte gonfle un peu.

Montez les blancs des œufs en neige ferme et incorporez-les à la préparation.

Terminez en ajoutant la chair de la morue finement émiettée et le piment selon votre goût.

 Ajouter du si nécessaire.

Faites frire par petites cuillerées à café dans l’huile chaude. Retirez-les lorsqu’ils sont bien dorés.

Egouttez sur un papier absorbant et servez sans attendre.

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.