balade dans Paris

rue de l'Université

Au 113 rue de l’Université, si vous regardez bien, il y a une couronne royale au 2è étage. 

Sans doute l’un des plats les plus chers au monde.
Caviar Petrossian, au 18 bd Balade dans Paris de la Tour Maubourg, en face.

Prenez la rue du corsaire
Tourner à gauche rue Surcouf

Tournez à droite rue St Dominique.

Elle aurait plu à Halley
Prendre à gauche rue de la Comète. 

On y trouve assistance.
Cité du Secours Catholique, rue de la Comète..

Le diable vous nargue.
Un mascaron représentant un diable grimaçant se trouve au-dessus de la porte du 21 bis  rue de la Comète.

Tournez à droite rue de Grenelle.
Diane chasseresse.
Au fond du square de la Tour Maubourg, à gauche..

Revenez sur vos pas, et prenez la rue de Grenelle sur la gauche.

Radio-éléctricien.
Une plaque commémore le général Ferrié, au 145 rue de Grenelle.

Il a importé le tabac en France. Suivez sa voie.
Prendre à droite le passage Jean Nicot. De son nom est née… la nicotine! 

Prenez à gauche la rue St Dominique.

La République, sans devise et sans drapeau!
Au 97 rue St Dominique, un médaillon représente la République Française. Aucun signe distinctif ne mentionne qu’il s’agit d’un bâtiment administratif.

Prenez la rue du militaire. 
Tournez à gauche rue Cler

Puis à droite avenue de la Motte-Picquet.

Il a construit cet immeuble en 1885 et il en est fier.
Anno 1885 gravé au 4è étage du 21 bis avenue de la Motte-Picquet. Le buste de l’architecte y figure aussi.

Cette cheminée doit bien s’ennuyer.
Au-dessus du magasin Carrefour-City, juste avant la place de l’Ecole Militaire, une cheminée esseulée se dresse, maintenue par des câbles. .

Dirigez-vous vers l’Ecole Militaire par l’avenue de la Motte-Picquet.

On s’est battu ici.
Il y a de multiples traces d’impact et d’obus sur la façade de l’Ecole Militaire. Ils datent de la Libération de Paris, en août 1944.

Il a travaillé pour le roi.
L’horloge monumentale sur la façade du 13 avenue de la Motte-Picquet comporte l’inscription: Le Paute, Horloger du Roi. Remarquez que le chiffre 4 est  représenté sous la forme « artistique » IIII et non IV. 

Après l’Artillerie, tournez à droite.
Prendre à droite avenue Emile Acollas

En cherchant bien, vous trouverez un éditeur et un historien.
Au 8/10 avenue Emile Acollas, Cino del Duca a vécu.. 

Cherchez le singe.
Au 2 avenue Emile Acollas, des animaux sont sculptés sur la façade, au 4è étage. Vous trouverez le singe à droite.

Continuez tout droit avenue Charles Floquet.

Capitale, Addis-Abeba.
Ambassade d’Ethiopie, au 3/5 avenue Charles Floquet.

Prenez la rue Champfleury à droite, puis à gauche, reprenez l’avenue Charles Floquet quand vous le pourrez.

Cherchez les femmes aux enfants.
Au 17 avenue Charles Floquet, sur la façade de l’ambassade de la République Tchèque,  au 2è étage, il y a 4 femmes avec des enfants, 2 sans enfants et des enfants sans femme… 

Des chars antiques tirés par des griffons…
Au 1er étage de la façade de l’Hotel particulier, rue du Général Lambert, on voit un bas-relief représentant un char…tiré par des griffons ! Sur la droite, le char est tiré par de simples chevaux.Cherchez l’Homme Pressé
Paul Morand, l’auteur de l’Homme Pressé, a vécu au 3 avenue Charles Floquet.

Ici, l’Empereur, le Roi et la République cohabitent sans problème.
Sur la façade de l’immeuble d’angle entre le 1 avenue Charles Floquet et l’avenue Octave Gérard, au 2è étage, une fresque étonnante fait cohabiter la fleur de lys, l’aigle impériale et le bonnet phrygien. 

Continuez vous êtes arrivé(e)(s) à la Tour Eiffel.

Mise à jour le Vendredi, 11 Novembre 2011 22:33Écrit par Philippe

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.