Cartes, poèmes Pour La Fête Des Mères

Le jour de la fête des mères, la Fête des Mamans est toujours très important et pour les enfants, et pour les mamans. C’est peut-être pour cela que dès la maternelle, on fait faire à nos chérubins d’affreuses choses pour la fête des mères, devant lesquelles nous nous extasions avec bonheur.

Une Maman
Bonne fête maman
Maman que j’aime
Aujourd’hui c’ est ta Fête
Je t’aime maman Bonne Fete
Un poème que vous pouvez réécrire pour la fête de mères, bien sûr.
Un poème de Maurice Carême, Il pleut doucement, ma mère. Ce poète a écrit de nombreux et merveilleux poèmes pour sa maman, pour les mamans.

Il pleut doucement, ma mère,

 Et c’est l’automne

Si doucement

Que c’est la même pluie

Et le même automne

Qu’il y a bien des ans.

 

 Il pleut et il y a encore,

Comme il y a bien des ans,

Combien de cœurs au fil de l’eau

Et combien de petits sabots

Rêvant au coin de l’âtre.

 

Et c’est le soir, ma mère,

Et tes genoux sont là

Si près du feu

Que c’est le même soir

Et les mêmes genoux

Qu’il y a bien des ans.

 

 Il pleut doucement, ma mère,

Et c’est l’automne

Et c’est le soir, ma mère,

Et tes genoux sont là.

 Prends-moi sur tes genoux, ce soir,

Comme il y a bien des ans

Et raconte-moi l’histoire

De la Belle au bois dormant.

     Maurice Carême

 

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.