Le fourmilion diabolique

Le
fourmilion ? Mais qu’est-ce que c’est que cet animal ? Une fourmi ou
peut-être un lion ? Ni l’un ni l’autre et même pas un animal entre les
deux. Et à première vue, comme cela, à cause de ses quatre grandes ailes, on
peut le prendre pour une libellule. Mais, à la différence de cet insecte rapide
comme une flèche, notre fourmilion vole très mal. En somme, un nom bien mérité
puisque notre bestiole, tout comme le lion, En lire plus...

L’esturgeon en danger d’extinction

C’est
vraiment dangereux pour une espèce animale que d’être utile à l’homme.
L’esturgeon est un grand poisson mince au corps recouvert de cinq rangées de
plaques osseuses qui rappellent les vieilles illustrations du Nautilus de Jules Verne ; sa chair,
plus que savoureuse, est recherchée des gourmets. D’une longueur atteignant
parfois 6 m, c’est le plus grand poisson d’eau douce d’Europe. L’esturgeon peut
se vanter de ses En lire plus...

L’épinoche ou savetier

« Ma
maison, maisonnette, si petite que tu sois, un château, un palais tu es pour
moi. » Ce vieux dicton semble fait pour l’épinoche, si frêle et élégante,
qui mériterait le titre d’architecte « honoris causa ». L’épinoche
est, en effet, l’extraordinaire constructeur des royaumes secrets de l’eau.
Dans les espaces verts du fleuve, sous les eaux basses de la riche végétation,
elle invente de véritables En lire plus...

La loutre curieuse et vagabonde

Si vous voulez rendre visite à ce magnifique mustélidé, vous le trouverez difficilement chez lui.   C’est ainsi. La loutre est un animal curieux et vagabond, toujours  en mouvement. Vraie gitane du règne animal, elle vagabonde sans cesse, dans l’eau et sur terre, le long d’un territoire de près de 10 km. Là, elle rassasie son appétit incommensurable. Partout, son activité remarquable et ses dons spectaculaires pour la nage se déploient librement. Si l’homme ne lui faisait En lire plus...

La loutre de mer

La
loutre de mer (Enhydra lutris) est plus grande que la loutre de rivière. Elle
peut mesurer jusqu’à 1,50 m, dont 30 cm de queue, et son poids varie de 25 à 40
kg. Son adaptation à la vie aquatique est si remarquable qu’on peut dire
qu’elle est en train de se transformer en une sorte d’Otarie, de moins en moins
adaptée à la vie terrestre. Le corps est cylindrique, le cou très court, la
queue aplatie, les pattes palmées. Les oreilles, En lire plus...

La Loutre commune ou Loutre des rivières

La Loutre commune (Lutre lutra) ou Loutre des rivières est un animal spécifiquement aquatique. Elle mesure 90 cm à 1,30 m. dont 30 à 50 cm de queue et pèse de 5 à 14 kg. Sa forme allongée, ses pattes courtes, sa denture et ses glandes anales l’apparentent aux putois et aux martres, mais sa tête est celle d’un phoque, avec son crâne étroit, son museau arrondi, ses grosses moustaches, ses petits yeux vifs et ses oreilles menues qu’une membrane obstrue en plongée. Le corps est En lire plus...

Le martin-pêcheur

Le martin-pêcheur, oiseau aux superbes couleurs, vit en solitaire au bord des ruisseaux et des rivières d’Europe comme s’il voulait rester fidèle à sa terre d’origine. Une ancienne légende grecque raconte, en effet, que Junon, femme du dieu Jupiter, jalouse de la très belle Alcyone, avait métamorphosé sa rivale en un volumineux oiseau au plumage multicolore. Même sans toutes ces légendes, il y a vraiment quelque chose d’enchanté dans la livrée somptueuse de notre En lire plus...

La mésange Rémiz

A peine le soleil point-il à l’horizon, que la mésange Rémiz est debout pour saluer le jour nouveau ; c’est un petit oiseau tout en voix et en plumes que l’on remarque à cause d’un petit loup noir bien collé sur ses yeux vifs. La sérénade de notre sympathique ménestrel ailé est classique : il se gonfle et regarde autour de lui, il relève sa petite tête grise, comme pour vérifier que le publique le regarde, et puis, il entonne sa chansonnette : sarabande piquante, En lire plus...

La moufette ou skons

Si
tous les mustélidés ont la réputation de sentir plus ou moins mauvais, la
moufette américaine et sa cousine africaine, la zorille, battent sans contredit
tous les records de puanteur.

Le
continent américain abrite 3 espèces de moufettes. La moufette commune
(Mephitis mephitis), ou skunks rayé, est, comme son nom l’indique, la plus
répandue. On la trouve au sud du Canada et dans tous le nord des Etats-Unis. La
petite moufette En lire plus...

Nandinie la moins carnivore des végétariennes

La nandinie
(Nandinia binotata) ou « civette palmiste africaine » est le chef de
file du groupe des Paradoxurinés.  C’est
un des plus anciens Viverridés de l’Ancien Monde et le plus arboricole des
Carnivores africains. C’est un plantigrade aux griffes non rétractiles. La
plante du pied est large, dépourvue de poil, et découpées en pelotes par de nombreux
sillons. Pour grimper, elle oppose son pouce à ses autres doigts. Sa En lire plus...