Brève histoire de la calligraphie

Brève histoire de la calligraphie 

L’homme apprit à dessiner longtemps avant d’apprendre à écrire, et c’est ce qui explique l’importance de l’expression artistique dans la calligraphie moderne. Comme toute écriture, la calligraphie tire son origine des anciens dessins sur le roc et de la pictographie primitive. Les Egyptiens créèrent d’abord un système de représentation des mots avec leurs hiéroglyphes. L’écriture phonétique ou la En lire plus...

Inuits : les nomades du froid

Venus
du Canada et de l’Alaska, il y a plus de quatre mille ans, les Esquimaux se
sont adaptés à une nature invivable.

Vers 2500 av. J.-C.,
des tribus indiennes chasseuses de caribous se sont mises en mouvement depuis
l’intérieur du Canada : à l’ouest, vers l’Alaska ; à l’est, vers le
Groenland. Là, sur cette terre vierge, deux voies se sont offertes à
elles : la première, la « route du bœuf En lire plus...

Groenland terre rêvée des Vikings

Erik
le Rouge, un forban banni d’Islande, aborde vers l’an mil des fjords
poissonneux et des forêts giboyeuses. Il va bâtir le Groenland pour cinq
siècles.

Le
destin des Vikings au Groenland est un iceberg d’hypothèses dérivant dans un
brouillard de suppositions. Deux récits épiques, le « Dit des
Groenlandais » et la « Saga d’Erik le Rouge », écrits en Islande
deux siècles après les hauts faits qu’ils En lire plus...

Babylone la mythique

Ce
13 juin 323 avant J.-C., à Babylone, Alexandre le Grand est emporté par la
malaria. Le jeune roi est alors au faîte de sa gloire, maître d’un Empire qui
s’étend entre Grèce, Egypte et Indes. En son centre, la Mésopotamie – la terre
« entre les fleuves », Tigre et Euphrate -, qui vit naître les
premières Cités-Etats et l’écriture. Comme ses contemporains, Alexandre est
fasciné par l’antique cité, fondée au En lire plus...

Les druides du XXIe siècle

Druides et néodruides : le
mot « druide » renvoie à un personnage (homme ou femme) vivant
dans une communauté indo-européenne dans l’Europe médiévale.  Les fonctions du druide, étymologiquement “le
très savant” étaient très étendues : à la fois prêtre, juriste, professeur,
décideur, conseiller du roi avec lequel il dirige la communauté et bien
d’autres fonctions encore.

Ceux que l’on appelle aujourd’hui
En lire plus...

Ys la ville engloutie Légende bretonne

Gradlon le Grand, roi de Cornouailles armoricaine, dormait profondément. Et nul n’aurait osé troubler son royal sommeil. A son cou brillait la clef qui ouvre les digues de la cité entourée d’eau. Dehors, la ville d’Ys, elle, ne dormait pas : elle bouillonnait. Au grand désespoir de Gradlon et de l’évêque Gwénolé, Ys n’était qu’une ville de débauches et de plaisirs, conduite par la fille du roi en personne, Dahut, dont on raconte qu’elle précipitait ses amants du haut En lire plus...

L’Evolution de la cathédrale

Le
bâtiment « cathédrale » existe bien avant le XVIIe siècle
où le mot français apparaît. Le concile de Tarragone en 516 évoque l’église
cathédrale (ecclesia cathedralis) ; hors d’Espagne, on parle plus
couramment de l’église majeure (la « major », ecclesia major) ou
l’église-mère (ecclesia mater), pour marquer sa dignité prééminente et le lien
de filiation entre elle et les autres églises dans En lire plus...

Clefs pour comprendre ce qu’est une église

Qu’est-ce
qu’une église, au sens architectural du terme ? La question peut paraître
simplette aux yeux des chrétiens qui l’ont fréquentée depuis leur enfance. Elle
se justifie beaucoup plus aujourd’hui, à une époque où une grande partie de
ceux qui entrent dans une église sont des touristes plus que des fidèles. Ils y
découvrent une structure, un mobilier qu’ils ne comprennent plus ou mal. Voilà
pourquoi nous avons d’abord voulu En lire plus...

Aménagement des cathédrales

Effets
de mise en Cène.

La
cathédrale est un lieu sacré. Non point vide et terrifiant, mais habité, car
Dieu et ses saints y ont une résidence particulière, où ils exigent que les
chrétiens viennent rendre l’hommage qui leur est dû. C’est dans ce rapport que
s’inscrit son aménagement intérieur présenté par Guy Lobrichon (auteur de La religion des laïcs au Moyen-âge) in
Notre Histoire 2003.

Entre
le XIe et le En lire plus...

L’éclairage des sanctuaires

Un
sentiment indicible… c’est bien celui de la lumière dans laquelle baignent si
naturellement les cathédrales, alors que tout n’est qu’artifice remarquablement
conçu. C’est ce qu’explique Nicolas Reveyron in « Notre Histoire
2003 ».

La
lumière est d’abord une expérience mystique. Nuées de lumières,
Transfiguration, naissance lumineuse de Jésus dans les évangiles apocryphes en
contrepoint de la mort du En lire plus...