Khalil Gibran, Les Sept Moi

A l’heure la plus tranquille de la nuit, alors que le sommeil s’emparait de Moi, mes sept Moi se mirent à converser entre eux en chuchotant ainsi :

 Le Premier Moi : Ici, dans ce fou, voilà que je demeure depuis bien des années, n’ayant rien à faire que de renouveler sa souffrance le jour et son chagrin la nuit. Je ne peux plus supporter mon sort davantage ; et maintenant, je me révolte.

Le Second Moi : Ton sort En lire plus...

Khalil Gibran, Guerre

Voici une « fable » extraite de « Le Fou » où Khalil Gibran nous fait part de son idée de la Justice

Une nuit, on célébrait une fête au palais quand vint un homme qui se prosterna devant le prince ; tous les hôtes se mirent à le regarder, il avait en effet perdu un œil dont la cavité saignait encore. « Que vous est-il donc arrivé ? » s’enquit le prince. Et l’homme de répondre : « Prince ! Je suis voleur de profession ; cette nuit, comme il n’y En lire plus...

Khalil Gibran : Le Roi Sage

Un roi, puissant et sage à la fois, gouvernait jadis la ville de Wirani. Ses sujets le craignaient pour sa puissance et l’aimaient pour sa sagesse.

Au cœur de cette ville, il y avait un puits dont l’eau était fraiche et cristalline. Tous les habitants de la ville en buvaient, même le roi et ses courtisans ; car il n’y avait pas là d’autre puits.

Khalil Gibran, Fable, Ambition

Trois hommes se rencontrèrent à table dans une taverne. L’un d’eux était tisserand, l’autre menuisier et le troisième fossoyeur.

 Le tisserand dit : « j’ai vendu aujourd’hui un fin linceul. Nous aurons un bon rôti avec le vin.

-J’ai creusé une tombe seulement, dit le fossoyeur, mais mon patron me paya le double. Commandons du gâteau au miel aussi. »

Et tout le long de ce soir-là, la taverne En lire plus...

Poème : Le Petit Sapin Sous la Neige

Le sapin de noël

Le petit sapin sous la neige

Rêvait aux beaux étés fleuris.

Bel été quand te reverrai-je ?

Soupirait-il sous le ciel gris.

Dis-moi quand reviendra l’été !

Demandait-il au vent qui vente

Mais le vent sans jamais parler

S’enfuyait avec la tourmente.

Vint à passer sur le chemin

Un gaillard à grandes moustaches

Hop là ! En deux coups de sa hache,

A coupé le petit sapin.

Il En lire plus...

Poésie Adieu à la Meuse Charles Péguy

C’est, pour moi une des plus jolies poésies qu’ait pu écrire Charles Péguy, je l’ai apprise, lorsque j’étais enfant, avec un plaisir immense, bien que ne connaissant pas « la Meuse » mais, inévitablement, je l’associais à Jeanne d’Arc, qui, à mon époque était une héroïne qui faisait rêver tous les petits Français qui avaient , bien sûr tendance à s’identifier à cette héroïne et puiser en elle tout le courage qu’il faut pour En lire plus...

Poème Bonne Année-de Tristan Derème

Tristan Derème est l’un des pseudonymes sous lesquels Philippe Huc (1889-1941) a publié des recueils de poésies et des romans. Il est avec Francis Carco (et Robert de La Vaissière), fondateur et animateur de l’École fantaisiste, mêlant la fantaisie donc, à l »humour, dans la simplicité, comme on pourra le vérifier avec « Bonne année »…

« Que mes poèmes soient étranges

Et qu’on les raille et leur auteur,

Cela m’est peu car les En lire plus...

Poème de Noël :Le Père Noël est enrhumé

Le père Noël est enrhumé                                                                                                                                                                                            Préparons lui du thé sucré

Le Père Noël est enrhumé
Je crois qu’il va éternuer!
Atchoum ! Atchoum ! Pauvre Père Noël!
Atchoum ! Atchoum ! Il va se En lire plus...

Bonne année Poème de Rosemonde Gérard

Bonne année à toutes les choses,

Au monde, à la mer, aux forêts.

Bonne année à toutes les roses

Que l’hiver prépare en secret.

Bonne année à tous ceux qui m’aiment

Et qui m’entendent ici-bas.

Et bonne année aussi, quand même,

À tous ceux qui ne m’aiment pas.

Rosemonde Gérard

Rosemonde Gérard, pour l’état-civil Louise-Rose-Étiennette Gérard, (1871-1953), auteure de recueils de poésies (« Les En lire plus...