Où est le bonheur ?

Si tu ne trouves pas le bonheur,
C’est peut-être que tu le cherches ailleurs,
Ailleurs que dans tes souliers…
Ailleurs que dans ton foyer.
Selon toi, les autres sont plus heureux,
Mais toi, tu ne vis pas chez eux…,
Tu oublies que chacun a ses tracas,
Tu n’aimeras sûrement pas mieux son cas.
Comment peux-tu aimer la vie, Si ton cœur est plein d’envies ?
Si tu ne t’aimes pas, Si tu ne t’acceptes En lire plus...

Poème pour la langue française

Moi qui vis à Paris depuis plus de vingt ans,
Qui suis né quelque part au cœur de la Champagne,
Jusqu’à ces temps derniers je m’estimais content,
Mais tout est bien fini, la panique me gagne.
Quand je lève mes yeux sur les murs de ma ville,
Moi qui n’ai jamais su plus de trois mots d’anglais,
Je dois parler par gestes… et c’est bien difficile…
Alors je viens chez vous retrouver le En lire plus...

Poèmes fête des mères

Maman

J’ai de toi une image

Qui ne vit qu’en mon cœur.

Là, tes traits sont si purs

Que tu n’as aucun âge.

 

Là, tu peux me parler

Sans remuer les lèvres,

Tu peux me regarder

Sans ouvrir les paupières.

 

Et lorsque le malheur

M’attend sur le chemin,

Je le sais par ton cœur

Qui bat contre le mien.

 

Maurice Carême

En lire plus...

Guillaume Apollinaire, Chanson du mal-Aimé

de Guillaume Apollinaire (1880 – 1918) 

à Paul Léautaud.

Et je chantais cette romance
En 1903 sans savoir
Que mon amour à la semblance
Du beau Phénix s’il meurt un soir
Le matin voit sa renaissance.

Un soir de demi-brume à Londres
Un voyou qui ressemblait à
Mon amour vint à ma rencontre
Et le regard qu’il me jeta
Me fit baisser les yeux de honte

Je suivis ce mauvais garçon
En lire plus...

L’éternelle chanson « car vois-tu chaque jour

Souvenez-vous : Car vois-tu chaque jour, je t’aime d’avantage, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain

 

L’éternelle chanson

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s’ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants.
Comme le renouveau mettra nos coeurs en fête,
Nous nous En lire plus...

Bonne Fête, Maman

Bonne Fête, Maman

En ce jour, moi j’ose

Dit le merle rose

Offrir plein de roses

Mon nid à maman.

 

Moi, dit l’alouette,

En ce jour de fête

J’y coudrai dedans

Des brins de printemps.

 

Moi, dit la mésange,

Tissé tout autour

J’ornerai sa frange

D’un collier d’amour.

Chante, l’alouette!

Chante le printemps!

La plus belle fête,

Ta fête, En lire plus...

Nouvel An, sois le bienvenu

un joli poème quand le nouvel an arrive, pour réciter à une petite fête à l’école, et que les enfants apprendront sans peine… à conseiller donc au institutrices heu…pardon, aux  « professeurs des écoles » :)

 

Nouvel An, sois le bienvenu

Tout grelottant et tout nu

Nouvel an ! Sois le bienvenu !

Peut-être as-tu deux fils de laine

Pour la pauvre Madeleine ?

Un grain de blé pour le champ

Du vieux paysan En lire plus...