Certificat médical pour le sport

Faut-il toujours un certificat médical pour faire du sport ?

Oui mais…pour les sports soumis à licences les règles ont été quelque peu simplifiées le 1er juillet 2017. C’est donc tout récent. Lorsque vous pratiquez un sport au sein d’une fédération, et même si vous ne participez à aucune compétition, vous devez souscrire une licence annuelle. Pour la  renouveler, vous deviez jusqu’alors fournir un certificat de non contre –indication à la pratique sportive spécifiée, établi  il y a moins de trois mois. Maintenant, allez savoir pourquoi, ce certificat médical ne sera demandé que tous les trois ans.  Pourtant, surtout chez les jeunes le corps change en permanence, et un ado peut être amené, sans le savoir, à ne plus être totalement apte à pratiquer tel ou tel sport d’une année sur l’autre !

certificat-medical-judo-teddy-riner

certificat-medical-judo-teddy-riner

Les années intermédiaire, le pratiquant devra fournir à son club une attestation prouvant qu’il a bien répondu « non » à tous les points du questionnaire de santé QS- Sport (formulaire Cerfa n° 15699*01 sur internet). Les questions portent sur d’éventuels problèmes de santé survenus au cours des douze mois précédents (douleurs dans la poitrine, perte de connaissance) Le formulaire peut être utilisé dès maintenant par tous les licenciés qui ont fourni un certificat médical en 2016.

Mais attention : sept familles de disciplines exigent toujours un certificat médical annuel : celles qui se déroulent dans un environnement dangereux alpinisme, plongée, spéléologie, etc.), celles pour lesquelles le combat prend fin par un coup ou un K.O., celles utilisant des armes à feu ou à air comprimé, des véhicules terrestres à moteur ainsi que les disciplines aéronautiques, le parachutisme et enfin, le rugby. Etrangement il n’en n’est pas demandé pour le foot, alors qu’on a récemment vu plusieurs jeunes joueurs succomber à des crises cardiaques sur le terrain !

certificat-medical-pour-le-ski

certificat-medical-pour-le-ski

Si vous, ou votre enfant, pratiquez de la gymnastique, de la pol dance, avec l’association du village, la dance dans un cours privé…un certificat annuel pourra toujours être exigé pour valider votre inscription. Cela dépend en effet de chaque règlement intérieur et des conditions requises par l’assurance de l’organisateur, car, il faut savoir que les sports de loisir non soumis à une licence et pratiqués via une structure non affiliée à une fédération, ne sont pas, quant à eux concernés par la simplification.

Le certificat médical n’est plus nécessaire pour les activités sportives obligatoires ou facultatives pratiquées dans les établissements scolaires, sauf pour les disciplines à risques citées plus haut.

Il faut aussi savoir qu’un certificat médical unique pour la pratique du sport en général (sauf, ceux à risques) peut désormais être établi, au lieu d’un par discipline. Le médecin y notifiera les éventuelles contre-indications

Source :Dossier familial

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.