Cordes sur Ciel Historique

Cordes , ici, l’on vous présente un essai très sérieux sur les origines de Cordes, qui démentira ce qui est écrit sur Wikipédia, Recherches de documents historiques qui vous feront aussi découvrir ce que fut la guerre contre les Albigeois, un peu de l’histoire des Comte de Toulouse. le fascicule hélas  ne contenait que 25 pages d’explications qui à la fin en promet d’autres.

D’après les historiens modernes de l’Albigeois, la plus ancienne mention qui aurait été faite du château de Codes (Castrum de Cordoa), se trouverait dans une charte de Raymond VII, comte de Toulouse, en date du 2 des nones de novembre (4 novembre) 1222 . Ce précieux document original, découvert dans les archives de la préfecture du Tarn à Albi, a été publié, pour la première fois, en 1841, par M. Cl. Compayré, sous le titre de : Charte de fondation de la ville de Cordes, par le comte Raymond VIIAucun doute ne s’élevait alors dans l’esprit de l’auteur sur l’exactitude de  cette attribution(3) ; mais, quelques années après, en 1852, il fit paraître un nouvel ouvrage d’histoire locale(4), dans lequel, modifiant ce qu’il avait avancé au sujet de l’origine de la ville de Cordes, il hésite à croire qu’on doive l’attribuer à Raymond VII, et la fixer en 1222 : « On ignore, dit-il, l’époque de sa fondation(5).

Le nom de la commune est changé officiellement en 1993 par le ministre de l’intérieur et futur maire de Cordes-sur-Ciel, Paul Quilès, à la demande des habitants de Cordes

Ses habitants sont appelés les Cordais et Cordaises. Ce village a été classé le Village préféré des Français présenté par Stéphane Bern sur France 2 le 1er juillet 2014

Vous pourrez lire la suite de cet essai ici:

http://blog-de-lyne.blogspot.fr/2014/07/cordes-cordes-sur-ciel-par-gustave-de_14.html

 

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.