Dates de la vie de Pablo Picasso

Les Dates De la Vie de Pablo Pica

Pablo Picasso était un artiste espagnol né à Malaga le 25 octobre 1881, mort le 8 avril 1973 à Mougins, enterré dans le parc de son château à Vauvenargues dans les Bouches-du-Rhône. Il vécu à Montmartre au Bateau-Lavoir, avant d’aller vivre à Montparnasse, quartier plus « chic »

Il est principalement connu pour ses peintures, et est l’un des artistes majeurs du XXe siècle. 

Picasso-auto portrait en 1896

Auto portrait 1896

Picasso a ainsi commencé la peinture dès son plus jeune âge et réalisé ses premiers tableaux à huit ans.

Picasso-picador 1889

Picador 1889
Pigeons 1890
Picasso-Pigeons 1890

Les premières toiles sont signées Ruiz-Picasso. Et la toute première, Le Picador, date de ses 7 ans. Le peintre n’a jamais voulu s’en séparer. Aujourd’hui, elle se trouve au Musée Picasso de sa ville natale, Malaga.

Père de Picasso
Mère de Picasso
mere-de-Picasso

En 1896, il entre à l’école des Beaux-Arts de Barcelone. Signant d’abord du nom de son père, Ruiz Blanco, il choisit finalement d’utiliser le nom de sa mère, Picasso, à partir de 1901.
Picasso a eu des périodes de couleur, bleue, rose, et ensuite le cubisme

La première communion 1895-1896

La période bleue correspond aux années 1901-1903.
 Elle tire son nom du fait que le bleu est la teinte dominante de ses toiles à cette époque, qui a débuté avec le suicide de son ami Carlos Casagemas , Casagemas est plus fortuné et, vers la fin de 1900, il emmène Pablo à Paris. Ils s’installent sur la Butte de Montmartre

Déjeuner d’un aveugle

Le 17 février, au café de la Rotonde, boulevard Montparnasse, Casagemas tente de tuer Germaine cette femme qui ne voulait plus de lui car  il ne pouvait le supporter puis retourne son arme contre lui et met fin à ses jours. Il n’a pas vingt ans. 

La mort de son ami Casagemas
Pablo Picasso -la mort de-Casagema

Cette mort va marquer profondément Pablo Picasso et, sans aucun doute, influencer la suite de sa carrière. Picasso est surtout obsédé par l’image de l’impact de la balle sur la tempe de son ami. Il en fait un tableau, La mort de Casagemas. Il donne au visage de son ami et au linceul une légère coloration bleutée. Ce sera le début de ce qu’on appellera sa période bleue. Où la mort, la vieillesse et la pauvreté seront les thèmes récurrents. 

Saltimbanques, mendiants, aveugles et mères esseulées peuplent alors l’œuvre de Picasso, qui réalise aussi des tableaux dont les thèmes sont issus de mouvement symboliste de la fin du XIXe siècle.

Sa période rose à partir de 1904
À partir de 1904, il s’installe à Paris, au Bateau-Lavoir. Il y rencontre sa première femme : Fernande Olivier. C’est le début de la période rose. Comme précédemment, c’est l’utilisation des teintes rosées dominantes qui explique cette dénomination. Les thèmes abordés restent mélancoliques et dominés par les sentiments ; on y trouve aussi de nombreuses références au monde du cirque. Picasso privilégia pendant cette période le travail sur le trait, le dessin, plutôt que sur la couleur. Cette période durera environ 3 ans

l’acteur 1904

Au lapin agile 1905

La période cubisme :

De 1907 à 1914, il réalise des peintures qui seront appelées cubistes. Elles sont caractérisées par une recherche sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés. Cela signifie en fait qu’un objet n’est pas représenté tel qu’il apparaît visiblement, mais par des codes correspondant à sa réalité connue.

Trois femmes 1908

Bonnet blanc

L’œuvre fondatrice du cubisme est Les Demoiselles d’Avignon, une représentation de prostituées dénudées de la rue d’Avignon, à Barcelone. Ce tableau, de format monumental, est achevé par Picasso durant l’été 1907, mais il prépare cette œuvre dès 1906 par une série de dessins et de peintures préparatoires.

Les Demoiselles d’Avignon 1908

 Son surréalisme
Picasso revient ensuite pendant quelques années au figuratif, avec notamment des portraits familiaux. Dans les années 1920, il se rapproche du mouvement surréaliste — les corps représentés sont difformes, disloqués, monstrueux — mais d’un surréalisme personnel.


Deux nues, deux têtes d’hommes 1972

Nu Couche 1972

Une de ses dernières oeuvres

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.