diabète et cure de Kneipp

Je suis toujours à la recherche de ce qui pourrait naturellement me débarrasser du diabète, et par voie de conséquence toutes les autres maladies que cela engendre. Sans parler des problèmes que la prise de tous les médicaments provoque. Je dois avouer que jusque –là, ce sont les bains dérivatifs (voir : https://www.bainsderivatifs.fr/) qui ont eu le plus grand effet bénéfique en peu de temps sur le diabète (ainsi que sur la thyroïde). Puisque (en trois mois) l’hémoglobine A1C est passée de 7,50%  à 6.10. Ajoutez à cela la consommation quotidienne d’un ognon (minimum 50gr) puisque c’est parait-il le seul aliment qui stimulerait les îlots de Langerhans, 50g de gingembre râpé, et la valeur d’une demi-cuillerée de cannelle répartie entre le thé, la salade, et toute nourriture salée, bien sûr puisque je ne mange pas de nourriture sucrée. J’ajoute que pour mes problèmes de circulation, je bois un litre d’infusion de menthe fraîche chaque jour.

Mais cela ne m’empêche pas de continuer mes recherches en ce qui concerne les traitements du diabète. Car ce qui me réussit, ne conviendra pas forcément à tout le monde. Alors voici ce que j’ai trouvé, hormis les recommandations d’usage (bien que j’avoue ne pas avoir supprimé ni thé ni café) il y a peut-être quelque chose d’intéressant à voir du côté des tisanes qu’il conseille, qui sont ni plus ni moins des plantes à pouvoir hypoglycémiant

La cure de Kneipp se compose ici également de diète et d’applications d’eau(application d’eau aujourd’hui appelée bain dérivatif)

Tous les aliments sucrés sont interdits, de même que l’alcool, la caféine et la théine. En outre, on ne doit pas manger de pain blanc, petits pains, bouillon de viande et farineux. A leur place, manger beaucoup de légumes, salades, viande maigre, pommes de terre (cependant non frites), pain grossier, flocons d’avoine, crèmes d’avoine et fruits crus.

Une cure avec du fromage blanc est particulièrement recommandée, à prendre pendant longtemps le soir. Il est absolument nécessaire de manger lentement et de bien mâcher.

Ce que l’on doit boire: Infusion de gousses d’haricots, de chardons bénits, de feuilles de mûres sauvages, de feuilles de myrtilles et de quintefeuilles dorées. On fait infuser ces plantes dans 2 à 3 tasses d’eau chaude pendant 10 à 15 minutes. Boire froid par gorgées pendant la journée.

En outre, on prend également une à deux fois par jour 3 gouttes de tormentille

http://www.goutabio.com/PRD00653-gouttes-de-plantes-teintures-tormentille-bio

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.