Fleurs de Bach

Je suis conseillère en Fleurs de Bach, depuis une vingtaine d’années. Les prix pratiqués par certains de mes confrères pourraient prêter à sourire, je me demande comment ils peuvent les justifier!!! Aucune étude, peu d’investissement, si ce n’est les flacons de Fleurs de Bach et des flacons vides pour les préparations…. à part le temps qu’ils passent avec la personne qu’ils vont conseiller, aller, au maximum, s’ils sont bavards, une demi-heure…quant à ceux qui travaillent uniquement via le net, disons qu’entre le moment e préparer la « potion magique » et celui de le mettre à la poste  -avec d’autres envois – cela lui prend un quart d’heure…Alors il faut arrêter de prendre les gens pour des pigeons… J’ai une association d’entraide, et comme je ne travaille plus à temps plein, cela me permet de faire entrer de l’argent dans l’association donc une consultation vous coûtera 15 :e et si vous préférez les recevoir par la poste, il y aura en plus les frais d’envoi.

Le Dr Bach, homéopathe anglais, homme de génie sûrement, mais avant tout un homme se fiant à son intuition et à son ouverture de cœur, a su se brancher sur les vibrations nous permettant d’être en harmonie avec la nature.

Il a  » découvert  » 38 fleurs, dont il a tiré des essences.

Ces essences agissent sur l’ensemble des états émotionnels négatifs de notre esprit.

Depuis 1936 des millions de gens ont eu recours à ces essences. En France, elles ne sont disponibles que depuis1986.

A ce propos je remercie tous ceux qui depuis tant d’années se battent pour les faire connaître en France. Et plus particulièrement Gérard Wolf, qui a su me les faire découvrir, qui a su me communiquer sa passion, à moi, et à beaucoup d’autres personnes.

En Allemagne, contrairement à l’esprit du Dr Bach ces fleurs sont vendues en pharmacie, classées : médicaments. Les essences de fleurs, malgré leur action forte, efficace, ne sont pas des médicaments, et il est évident que les personnes désirant se prendre en charge en utilisant les essences de Fleurs, si elles suivent un traitement allopathe, homéopathe, ne doivent en aucun cas l’arrêter.

Chaque conseiller en essences de fleurs à sa propre méthode, certains font parler le patient, puis décident du choix des essences, d’autres les choisissent avec un pendule, d’autres utilisent les couleurs correspondantes.

Ma méthode :

Moi je fais confiance à l’esprit de mes patients, qui sait mieux que quiconque, ce dont il a besoin. C’est pour cela que je fais toujours choisir les fleurs  » en aveugle  » : les photos des fleurs sont étalées et le patient choisis les photos qui lui plaisent, qui l’attirent, quelle qu’en soit la raison : forme, couleur, le nom. Mais à ce moment-là, il ne sait pas à quoi correspondent ces fleurs (sauf bien sûr pour ceux qui les utilisent depuis longtemps, et les connaissent bien).

Je lui explique ensuite à quoi correspond son choix, et je vous garantis que jamais l’esprit ne se trompe. Même si parfois il est désagréable de se trouver ainsi confronter à des faiblesses, à des défauts, que l’on a toujours refusé de reconnaître, d’admettre, devant les autres et surtout, face à soi-même.

Pour cette raison, vous trouverez sur ce site les photos des 38 fleurs de Bach  » muettes « , quant à ceux qui préfèrent savoir rapidement à quoi correspondent les fleurs qu’ils auront choisies, ils peuvent tout à loisir aller consulter les autres sites qui leur diront tout, je leur conseille cependant d’inclure dans leur choix l’impatience. Je vous conseille aussi de passer votre commande avant que d’aller voir à quoi correspond votre choix, surtout si vous découvrez les élixirs floraux.

 

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.