Apollinaire Lundi Rue Christine

Voici quelques vers de Guillaume Apollinaire que j’adore!!!  je suis sûre que si l’on faisait apprendre ça aux élèves en secondaire, ils auraient envie de découvrir ce merveilleux poète

 

Cher Monsieur

Vous êtes un mec à la mie de pain

Cette dame à le nez comme un ver solitaire

Louise a oublié sa fourrure

Moi je n’ai pas de fourrure et je n’ai pas froid

Le Danois fume sa cigarette en consultant l’horaire

Le chat noir traverse la brasserie

Ces crêpes étaient exquises

La fontaine coule

Robe noire comme ses ongles

C’est complètement impossible

Voici monsieur

La bague en malachite

Le sol est semé de sciure

Alors c’est vrai

La serveuse rousse a été enlevée par un libraire

                        Guillaume Apollinaire

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.