Kattenfeest à Ypres, fête du chat

Kattenfeest à Ypres  ou le sacrifice des chats

En Flandres occidentale, un jeu cruel associait depuis 1231 le négoce, la clôture d’une foire et la précipitation de chats vivants du haut d’un beffroi. ll s’agit de la foire  de l’Ascension d’Ypres, et le nombre de bêtes ainsi maltraitées les dépendait de la bonne marche des affaires. En 1475, le même sort était réservé aux chats à la clôture de la foire de la deuxième semaine du Carême. Cette coutume, heurtant la sensibilité des gens, fut abandonnée à plusieurs reprises pour être définitivement abolie, sous cette forme, en 1817. Après une longue interruption, on annonça la résurrection de la Kattenfeest, « fête des chats », en 1938, fixée au deuxième dimanche de mai.

sacrifice-des-chatsLe « lancer de chats » aurait été ordonné pour la première fois en 962 par le comte Baudouin III. Lors d’un simulacre de procès, on disputait des mérites et des méfaits de l’animal jugé coupable de commerce avec les esprits maléfiques et, plus tard, accusé de complicité avec les sorcières ; invariablement condamné à mort, il était jeté du haut du beffroi des Halles. Actuellement, les animaux lancés sont de petits chats en peluche, portés en grande pompe à travers les principales rues par le « fou de la ville », bouffon en rouge et blanc, et  neuf pages aux couleurs de la cité, qui forme sa suite.

Le lancer des chats est le point de départ d’un brillent cortège qui rappelle les fastes médiévaux avec écuyers, lanceurs d’étendards aux couleurs de Flandres et d’Yprès, suivis de chars et de participants déguisés. Les thèmes de ces déguisements s’inspirent de légendes concernant le chat dans différentes civilisations, égyptienne, germanique, médiévale, etc. L’esprit satirique qui anime le défilé n’épargne pas les géants de la ville qui sortent pour clôturer le spectacle en compagnie de Cieper, un énorme matou de feutre gris.

sacrifice-des-chatsA Ypres, le sacrifice des chats est devenu la fête des chats

http://www.lecavzw.be/tradities/feesten/kattenfeesten-ieper

Articles sur le même sujet

http://www.le-top-des-meilleurs.fr/paris-au-moyen-age-des-chats-en-sacrifice/

http://www.le-top-des-meilleurs.fr/chat-heros-martyre/

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse tout en espérant gagner un peu d'argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.