Khalil Gibran, Donner et Prendre

Une leçon courte, mais à méditer, comme tout ce qu’à pu écrire Khalil Gibran. Un grand poète qui devrait être lu et relu par tous,peut-être cela nous aiderait-il à nous améliorer? « Le Fou » est un petit livre plein de sagesse, c’est pour cela que je vous le distille peu à peu

 

Il y avait une fois un homme qui possédait une vallée pleine d’aiguilles. Un jour, la mère de Jésus vint chez lui et lui dit : « Ami, le vêtement de mon fils est déchiré ; je dois lui raccommoder avant qu’il n’aille au temple. Ne voudriez-vous pas me donner une aiguille ?

 Et ce n’est point une aiguille qu’il lui donna, mais il lui tint un érudit discours sur le fait de donner et de prendre pour le faire parvenir à son fils avant qu’il  n’aille au temple.

 

Khalil Gibran, Le Fou

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.