La légende de la dame blanche

L’histoire de l’auto-stoppeuse fantôme ou « dame blanche » est l’une des plus anciennes légendes urbaines. Il existe de nombreuses versions. Son origine remonte au Moyen-Age. Au XIVème siècle, son rôle était celui d’une messagère qui apparaissait pour annoncer la mort de quelqu’un dans les trois jours.

Aujourd’hui la « dame blanche » apparaît sur les routes pour prévenir le danger dans les croisements ou sur les ponts, aux automobilistes. Elle apparaîtrait sous la forme d’un fantôme vêtu d’une robe blanche revenue de l’au-delà et crierait « attention au virage ! ».

Certains racontent qu’un homme aurait pris une jeune femme qui faisait de l’auto-stop. Il l’aurait conduite à une maison où il aurait découvert la photo de cette même jeune femme morte il y a des années…Depuis, la légende veut que si on voit apparaître la « dame blanche » sur la route, il serait dangereux de refuser de la prendre en stop, de peur de déclencher sa colère et par conséquent, un accident.

Selon d’autres versions, le fantôme de la dame blanche apparaîtrait juste un peu avant un accident.

D’autres sources évoquent plutôt le fantôme d’une jeune fiancée, vêtue de sa robe de mariée, dont le futur époux serait décédé lors d’un accident. Depuis la « dame blanche », folle de désespoir et de colère hanterait le lieu de sa mort et emporterait avec elle les hommes qui auraient le malheur de trop s’approcher…

De nombreux témoignages recueillis par des gendarmes évoquent un esprit plutôt « sympathique ». Mais des pragmatiques affirment que la « dame blanche » n’est qu’une hallucination due aux phares…

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.