La menthe antidouleur

Chocs, traumatismes et même douleurs dentaires, optez pour l’huile essentielle de menthe! ‘Son effet froid (dû au menthol) anesthésie la peau. Elle est aussi décongestionnante et antispasmodique ce qui permet de contenir l’inflammation et de réduire la douleur l, explique Christine Cieur-Tranquard, docteur en Pharmacie et auteur de La Pharmacie Familiale au naturel.

Contre-indications: l’huile essentielle de menthe est toxique pour les bébés et déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes âgées. En cas de doute, demander conseil à un médecin. En cas de réaction allergique, s’adresser à un médecin.

En pratique
En premiers soins, en cas de choc, coup, entorse ou douleur musculaire: 
Appliquer 1 à 3 gouttes d’HE de menthe poivrée pure (seulement s’il s’agit d’une petite zone) et masser. 3 fois par jour maximum.

Pour une utilisation régulière: diluer 1 goutte d’huile essentielle dans une cuillère à soupe d’huile végétale, sans dépasser 9 gouttes par jour. On peut aussi utiliser la menthe fraîche en cataplasme, mais elle est moins efficace que l’huile essentielle, puisque beaucoup moins concentrée.

Contre les douleurs dentaires et/ou les gencives douloureuses: imbiber un coton-tige d’une à deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Appliquer sur la gencive ou autour de la dent.

Contre les douleurs intestinales: 1 à 2 cuillères à café rases de feuilles de menthe fraîche ou séchée pour 150 ml d’eau bouillante. Verser l’eau sur la menthe, laisser infuser 10 minutes puis filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour jusqu’à ce que les douleurs passent.

A noter: les bienfaits de la menthe sur le syndrome de l’intestin irritable est reconnue par l’OMS et par l’Agence européenne du médicament

La menthe, une plante aromatique magique

‘La menthe stimule la digestion, réduit les ballonnements, flatulences et éructations, calme les nausées et les douleurs intestinales’, explique Christine Cieur-Tranquard, docteur en pharmacie.

En pratique

Ballonnements, digestion lente, éructations, flatulences: 1 à 2 cuillères à café rases de feuilles de menthe fraîche ou séchée pour 150 ml d’eau bouillante. Verser l’eau sur la menthe, laisser infuser 10 à 15 minutes puis filtrer. Boire une tasse après le repas.

Contre la nausée : boire 3 tasses par jour maximum de l’infusion détaillée ci-dessus (de préférence entre les repas).

Contre la colique: mélanger 3 gouttes d’HE de menthe à une cuillère à café de miel et avaler. Ne pas dépasser 9 gouttes par jour.

.Anémie en fer : prenez de la menthe :

La carence en fer est fréquente, surtout chez les femmes. Or, le fer est indispensable à la formation des globules rouges qui transportent l’oxygène. Pour se prémunir d’une carence, ajouter de la menthe à votre alimentation quotidienne. C’est une très bonne source de fer!

En pratique: séchée ou fraîche dans vos plats, en salade ou en infusion, ne pas hésiter à intégrer la menthe au quotidien!

A noter: pour faciliter l’absorption du fer par l’organisme, il faut l’associer à la vitamine C. En clair, accompagner la menthe avec des oranges, du kiwi….

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.