La Ranatre linéaire

Un même paysage change selon les différents points de vue et permet ainsi des commentaires variés. Examinons un étang : il nous semble triste et monotone : « Quel ennui, il n’y a pas un souffle de vie ici ! » Mais le même étang évoque d’autres pensées à la ranatre linéaire. Elle y vit en permanence et elle pense : « En bas, la vie est devenue bien difficile…, cela ne tourne plus rond ; nous sommes trop nombreux et tout le monde est fourbe. Tu sors le matin, pour manger quelques poissons ou à la rigueur une larve et tu ne sais jamais si tu reverras le toit de ta maison. On veut t’avaler par ici, on veut te manger par là. » Il a raison de pauvre petit insecte. C’est un des nombreux locataires de l’étang qui se plaint ainsi : un des plus originaux, avec sa minuscule silhouette élancée qui ressemble à un dessin géométrique.  C’est une espèce de punaises aquatiques de la famille des Nepidae, sous-famille des Ranatrinae et du genre Ranatra. Elle se trouve dans les étangs et étendues d’eau peu profondes, à proximité des berges et peut atteindre jusqu’à 7 cm de longueur. Et si nous vous proposions de l’esquisser ?

Allez, dessinez son petit profile linéaire (entre 3 et 7 cm de long), deux petites boules en guise d’yeux, et avec un trait brisé en zigzag, vous aurez les pattes. Avez-vous tracé l’abdomen ? Maintenant, dessinez le dernier trait, cette longue ligne postérieure qui sort souvent de l’eau comme un périscope (cette partie de son corps est un mince siphon à l’aide duquel l’insecte aspire l’oxygène de l’air). Attention au détail dans votre travail.  La ranatre, si elle fait faire son portrait, veut qu’on étudie bien sa petite tête triangulaire et que ses élytres soient longs et développés. Cette chasseresse élégante des étangs à la prétention d’être jolie. Essayons de ne pas la contrarier…

Si ces insectes sont attrapés par l’homme, ils font semblant, pour se défendre, d’être morts et restent immobiles un bon moment. La ranatre est aussi appelée scorpion à aiguille.

Ses repas préférés sont les têtards, les petits poissons, les insectes aquatiques et les larves.

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.