Le Cygne tuberculé Cygnus olor

Selon le Larousse, c’est l’un des plus anciens oiseaux à être parvenu jusqu’à nous, le cygne a traversé sans grand dommage les périodes glaciaires successives, s’adaptant très facilement à de nouvelles conditions de vie. http://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/cygne/184021

cygne

cygne-trompette

Les cygnes sont très proches des oies et rangés, comme elles dans la tribu des Ansérinés. al’exception du coscoroba d’Amérique du sud, plus petit et qui ressemble plutôt à un canard, les cygnes appartiennent au genre cygnus. ce sont de gros oiseaux qui ontun long cou flexible, à la voix forte, qui vivent sur les eaux douces, de végétaux et de larves variées.

Bien que gracieux en apparence, le cygne tuberculé est un oiseau agressif, surtout s’il est accompagné de sa progéniture. Le chien ou l’homme qui ose alors s’approché est chassé à grand renfort de coups d’ailes et de sifflements de colère. En France, la quasi-totalité des cygnes que l’on peut observer sur les pièces d’eau des parcs ou le long de certains cours d’eau sont semi-domestiques et se reproduisent sur place. Ils sont souvent éjointés, les grandes plumes de l’une des ailes sont rognées afin d’empêcher le vol.

Cygne

Cygne à cou noir.

Il arrive toutefois que des cygnes tuberculés d’origine sauvage arrivent de la Baltique à l’occasion d’hivers très rigoureux. Le nid est un énorme monceau de végétaux aquatiques pouvant mesurer 4 m de diamètre et 75 cm de haut. La femelle couve souvent seule quatre à sept œufs, dont l’incubation dure environ trente-six jours. Les jeunes cygnes ne peuvent prendre leur envol qu’au bout de quatre mois et demi. Les cygnes sont fidèles et les couples vivent ensemble pendant de longues années.

Il existe  6 espèces de cygnes: le cygne tuberculé (cygnus olor) dit encore muet ou domestique au bec orangé, originaire d’Asie mais qui fut introduit en Europe au Moyen-Age, puis partout dans le monde. Le cygne sauvage (C. Cygnus) et le cygne de Bewick (C. Columbianys) au bec jaune marqué de noir, sont asiatiques, mais peuvent hiverner en France. Le quatrième cygne, au plumage entièrement blanc est le « trompette  » d’Amérique (C. buccinator) actuellement protégé.  cygneL’Australie abrite le cygne noir (C. atratus) qui a été lui aussi introduit dans de nombreux parcs. L’Amérique du Sud enfin abrite le cygne à cou noir (C. melanocoryphus).

Les cygnes sont de puissants voiliers, mais leur poids leur impose une longue course sur l’eau pour pouvoir décoller.

La durée de vie d’un cygne sauvage est de 12 ans mais, en captivité, il peut vivre jusqu’à 35 ans

Le « chant du cygne » a été tour à tour attribué au ululement du cygne de Bewick ou à la note plaintive qui termine le chant du cygne sauvage.

Très intéressant à lire aussi : http://www.cnrtl.fr/definition/Cygne

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse tout en espérant gagner un peu d'argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.