Métro parisien, une belle histoire

Il y a vingt ans, le 15 octobre 1998, était inaugurée la nouvelle ligne 14 du métro parisien, première ligne entièrement automatisée, sous le nom de Météor. C’était cent ans après le lancement des travaux de création du métro lui-même, en 1898. Retour en arrière… pour quelques stations

La  Ligne  1 « Château de Vincennes »

metro-guideC’est la ligne de métro la plus ancienne du réseau. Commencée en 1898, elle fut mise en service en juillet 1900. Elle ne comportait que dix-huit stations qui reliaient la Porte de Vincennes à la Porte Maillot. Le ticket 2è classe valait 15 centimes de Franc et le 1ere classe, 25 centimes.

Son tracé fut prolongé jusqu’au Château de Vincennes en 1936, jusqu’au Pont de Neuilly en 1937, puis tout récemment jusqu’à la Défense.

Les stations

Métro Château de Vincennes

Il trouve ses origines au XIIe siècle. Il fut embelli et agrandi par les souverains qui se succédèrent, comme Saint Louis qui y rendait justice sous son célèbre chêne. Souvent prison d’Etat, il reçut des détenus prestigieux : le roi de Navarre en 1574, le Grand Condé en 1650, le cardinal de Retz en 1652, Fouquet en 1661, Mirabeau en 1777. le dernier duc d’Enghien y fut fusillé en 1804 sur ordre de Napoléon 1er et enterré au pied du Pavillon de la Reine. Le donjon domine la ville avec ses cinq étages et ses 52 mètres.

Métro Bérault

La place Bérault de Vincennes rend honneur à son ancien adjoint au maire (1796-1871)

métro-guideMétro Saint-Mandé-Tourelle

Saint-Mandé, commune résidentielle de l’est parisien, tire son nom d’un ancien prieuré honorant les reliques d’un vieil ermite breton du VIIe siècle. La Tourelle est un vestige fortifié, peut-être rattaché au château de Vincennes.

Métro Porte de Vincennes

Ancienne porte de l’enceinte fortifiée qui fut construite en vertu d’une loi de 1840, en l’espace de trois ans. Ces fortifications se composaient d’abord d’une ligne de défense continue de 33 km de développement, renforcée de 94 bastions, de 10m de hauteur, avec un fossé de 15m de largeur et un glacis. Une seconde enceinte ceinturait la ville par 17 forts avancés. La plupart de ces forts furent endommagés pendant la guerre de 18870-71. Reconstruits vers 1880, ils subsistent encore de nos jours.

Métro Nation

Quand Louis XIV reçut en 1660, après la Paix des Pyrénées, les hommages de la ville de Paris, on avait dressé un trône à cet endroit qui devint la place du Trône. En 1793, on la rebaptisa la place du Trône renversé, haut lieu de la guillotine !  En 1880 pour la Fête nationale, elle devint la place de la Nation. Au milieu, dans un bassin, fut érigé le Triomphe de la R2publique, allégorie en bronze par Dalou. Sur un char traîné par des lions trône la République entourée par la Liberté, le Travail, la Justice et l’abondance. Là où se situait l’ancienne barrière du Trône furent édifiés, en 1778, deux octrois par Ledoux. A côté s’élèvent deux hautes colonnes doriques cannelées érigée en 1788 et surmontées, en 1841, de statues de Bronze : saint Louis, par Etex et Philippe le Bel, par Dumont.

La célèbre « Foire du Trône » ou foire au pain d’Epice – parce qu’en 957, l’abbaye Saint-Antoine obtint le droit de vendre une sorte de pain d’épice durant la Semaine Sainte en souvenir de leur saint patron vers l’emplacement au niveau de la place du Trône -qui s’y tenait chaque printemps fut déplacée sur la pelouse de Reuilly du bois de Vincennes tout proche du 22 mars au 18 mai.

métro-AbbessesMétro Reuilly-Diderot

Reuilly était un ancien manoir royal, résidence champêtre des souverains mérovingiens. Autour de lui, se forma un petit hameau qui disparut avec l’extension du faubourg Saint Antoine

Denis Diderot(1713-1784) écrivain et philosophe, attendait tout du progrès. Il assuma la direction de l’Encyclopédie et en rédigea de nombreux articles. Son œuvre est complexe, car il se montra à la fois critique d’art, romancier, théoricien de théâtre, dramaturge et essayiste. On lui doit entre autres : la Religieuse, le Neveu de Rameau, Jacques le Fataliste.

Métro Gare de Lyon

Le point de départ de la ligne PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) créée en 1857 avec la fusion des lignes « Paris à Lyon », « Lyon à la Méditerranée », « Lyon à Genève », « Le Dauphiné » et une partie du « Grand Central ». son imposant beffroi, paré d’une horloge à 4 cadrans, mesure 64m de haut. Son restaurant, le Train Bleu, est classé monument historique.

Métro Bastille

La première pierre de ce célèbre château-fort fut posée le 22 avril 1370 sous le règne de Charles V. La forteresse, flanquée de ses huit tours était haute de 24 m et entourée d’un profond fossé, large de 25 m.

Transformée en prison d’Etat, elle reçut peu de prisonniers, mais certains sont restés célèbres : Louis de Luxembourg sous Louis XI, Bernard Palissy sous Henri III, Fouquet sous Louis XIV, Voltaire en 1717

Détruite après le 14 juillet 1789, une partie de ses pierres achevèrent le pont de la Concorde. Les assises d’une des tours furent exhumées lors du percement de la station, l’emplacement reste visible.

La place de la Bastille date, elle, de 1803. La colonne qui la pare fut érigée en 1833 pour commémorer « les Trois Glorieuses », les journées des 27, 28, 29 juillet de 1830 qui mirent fin au règne de Charles X.

 

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse tout en espérant gagner un peu d'argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.