Le Pont de Sully sur la Seine

Le  pont Sully, qui relie les deux rives dans le prolongement du boulevard Henri IV, est mis en service en 1877

Ouvrage sud sur le grand bras de la Seine, de 1876, en fonte, à trois arches.

Ouvrage primitif : passerelle de Damiette pour piéton, suspendue, de 1837.

Le pont actuel, implanté fortement en biais (ce fut le premier ainsi disposé) est en fait, à la suite du boulevard Saint-Germain, l’axe rectiligne et direct conduisant à la Bastille (par le boulevard Henri IV). Sa construction fut cause de la disparition de l’hôtel de Bretonvilliers à la pointe de l’île, et de la présence des deux seules façades haussmanniennes existant sur l’île Saint-Louis.

pont-sully-rive-droiteAvant le Pont Sully, deux passerelles suspendues ont été construites en 1836 et 1837 (Damiette et Constantine). L’une d’elle reliait l’Ile Saint Louis à la rive gauche. L’autre, constituée de deux parties, reliait d’abord l’Ile Saint Louis à l’Ile Louvier, et ensuite l’Ile Louvier à la rive droite. En 1848, les émeutes de la Révolution ont détruit la passerelle Damiette et l’autre s’est écroulée à la suite de la corrosion de ses câbles en 1872. Avec elle disparut le dernier pont suspendu de Paris.

Ce pont qui porte le nom de Maximilien de Béthune, duc de Sully, ministre d’Henri IV est en fait une succession de deux ponts construits dans le prolongement l’un de l’autre et qui sont séparés par la pointe amont de l’Ile Saint Louis. Ils ont été construits de 1874 à 1876 dans le prolongement des boulevards Henri IV et Saint-Germain sous la direction des ingénieurs Vaudrey et Brosselin. Leur inauguration eut lieu le 25 août 1877. Le premier pont dit du « petit bras », sur la rive droite, a remplacé la passerelle Damiette ; il a une longueur de 93 mètres et une largeur de 20 mètres. Il est composé d’une arche centrale de 42 mètres en fonte et de deux arches latérales de 15 mètres en maçonnerie.

Le second pont dit du « grand bras », sur la rive gauche, est long de 163 mètres et large de 20 mètres. Il est composé de trois arches en fonte d’une longueur respective de 46 mètres, 49 mètres et 46 mètres.

pont-sully-rive-gaucheA noter, qu’outre les passerelles Damiette et Constantine, existait également une passerelle pour piétons placée sur l’estacade, sorte de digue à claire voie, construite en 1818 entre la pointe amont de l’île Saint-Louis et le quai Henri IV, pour mettre les bateaux à l’abri de la dérive des glaces (car en ce temps-là, la Seine gelait !). Incendiée en 1833 et 1843, elle sera détruite en 1938.

Ingénieurs ayant participé à la construction : Gustave BROSSELIN, Paul VAUDREY

Date de construction : 1874 – 1876

Longueur totale : 256 m

Largeur : 20 m

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse tout en espérant gagner un peu d'argent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *