Prière à l’ange gardien

Voici une prière à l’ange gardien, datant du XVe siècle, tirée d’un manuscrit de Munich :

Protège moi bon ange, contre l’ennemi qui ne me laisse point de repos, préserve mon corps, préserve mon âme.  Si je m’égare, ramène-moi. Si je tombe, relève-moi. Si je pleure, console-moi. Et à l’heure de ma mort, conduis-moi dans ce beau palais du ciel où la vraie joie se trouve dans l’éternel Hosanna.

Amen.

 Le curé d’Ars, priait quotidiennement son ange gardien : « Bonjour mon ange gardien. Je vous aime tendrement ; vous m’avez gardé cette nuit pendant que je dormais, gardez-moi s’il vous plaît, pendant ce jour, sans malheur ni accident et sans offenser Dieu, au moins mortellement » .

 La prière la plus simple à l’ange gardien est peut-être la plus populaire :

Ange de Dieu, mon fidèle gardien, à qui la bonté divine a daigné me confier, éclairez-moi, protégez-moi, dirigez-moi et gouvernez-moi toujours. Amen

 

L’Anacrise d’un ermite de l’île de Majorque  « pour avoir la communication avec son bon ange gardien »

Demander l’aide de l’archange Michaël pour être défendu (prière à dire le dimanche soir) :

« Je vous en supplie ô mon Seigneur et je vous prie qu’il vous plaise de m’envoyer cet archange pour me conduire, me défendre et me protéger en toutes mes affaires pour le salut de mon corps et de mon âme par votre miséricorde infinie. »

Demander le conseil à l’archange Gabriel (à dire le lundi) :

« Pour m’annoncer votre sainte volonté pour le salut de mon âme et sur ce que je dois faire pour votre honneur et votre gloire. »

L’enseignement à l’ange Zamaël, celui qui retint le bras d’Abraham prêt à sacrifier son fils (à dire le mardi) :

« Pour m’instruire en vos sacrés commandements et qu’il m’enseigne à faire le bien et à fuir le mal. »

La conduite protectrice à l’archange Raphaël (à dire le mercredi) :

« Afin qu’il me conduise selon votre ordre. Je vous demande ô mon Dieu que votre ange Raphaël me fasse marcher par un chemin qui soit ouvert pour aller aux Cieux, que ma demande vous soit donc agréable afin que j’obtienne et je trouve la grâce que j’espère qui me sera accordée par votre ange pour toute l’éternité bienheureuse. »

Le pardon des fautes à l’archange Zachariel, qui a puni les habitants de la ville de David en épargnant celui-ci parce qu’il avait pleuré sur ses fautes (à dire le jeudi) :

« Je vous supplie, ô mon Dieu, de m’illuminer, moi qui pleure mes péchés et qui implore votre divinité et votre charité ; envoyez-moi votre ange Zachariel pour me garder, me conduire et m’instruire, et me fasse connaître votre sainte volonté. »

Pour éviter les embûches du démon, demander l’ange Anaël (à dire le vendredi) :

« Venez donc ange de Dieu et par tous vos saints mystères, ne me quittez point, venez promptement et sans retardement, venez avec le pouvoir que Dieu vous a donné pour me défendre en sorte que le malin esprit ne me puisse nuire parce que j’ai grande confiance en vous et j’espère que vous m’en délivrerez par la miséricorde de Dieu. »

Demandez l’aide de l’ange Oriphaël pour obtenir une guérison (à dire le samedi soir) :

« Faites donc, ô mon seigneur et mon Dieu qu’il vous plaise de m’envoyer cette nuit votre ange Oriphaël pour m’instruire, m’enseigner, me révéler ce que je dois faire afin que je puisse éviter tout ce qui est contraire à mon salut. Venez donc ange de Dieu vers moi sans plus tarder parce que j’ai grand besoin de votre secours par la confiance que j’ai en vous que vous ne m’abandonnerez point dans mes tribulations, dans mes afflictions et dans mon infirmité et que vous me procurerez la guérison de mon âme comme celle de mon corps qui est plein d’infirmité, par la miséricorde de Dieu.

 

 

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.