Rester Belle après 10 heures d’Avion

Rester canon même après dix heures passées dans un avion? Rien de plus facile! A condition d’opter pour des soins malins et de suivre quelques astuces toute simples, avant, pendant et après le voyage.

Préparez votre voyage en anticipant les soins

Allégez les jambes en avion

Sujette à la rétention d’eau, vous prenez l’avion pour Miami ? préparez votre voyage une semaine avant le départ, faites une cure de compléments alimentaires à base d’artichaut, de pépins de raisin, de queues de cerises, afin de drainer au maximum : Anti-Eau Jambes Actives, Oenobiol Aquadrainant, 12 €; Elusanes Circulation, NaturActive, 10 €** (les 15 sachets). A associer à une crème ad hoc, matin et soir, jusqu’au jour J : Aqua Draineur, Linéance, 12,20 € ; Sérum Draineur Minceur, Decléor, 53,90 €, decleor.fr).

 

Stockez l’eau en avion

La veille, laissez poser longuement un masque ultra-hydratant sur votre visage, afin de prévenir la déshydratation. Le jour même, quelle que soit l’heure du départ, passez à l’offensive avec un soin de nuit revitalisant et nourrissant dont la texture riche et gélifiée compensera les conditions asséchantes de l’avion. Vous avez le choix : Total Repair Nuit Revitalift, L’Oréal Paris, 12,90 €; SOS Concentré Hydratant Retexturisant Nuit, Shu Uemura, 75 €, shuuemura.fr.

Ou vous pouvez encore opter pour le Soin Global du Voyageur Travel Recharge de Biotherm, 30 €. Il a été testé et approuvé par les hôtesses de l’air, il contient un cocktail d’actifs spécifiques pour apaiser et hydrater l’épiderme durant le vol (racines de rhodiola, sel de rose de l’Himalaya, extraits de menthe…). Côté make-up, oubliez les poudres qui assèchent au profit d’un fond de teint sur-hydratant : Teint Lumière Cinéma, agnès. b., 24,90 €, ccbparis.fr. Evitez le smoky eyes mais abusez de soins décongestionnants pour éviter poches et cernes à l’arrivée : Eye Fresh, Mary Cohr, 33 € ; Crème Contour des Yeux Défroissantes Regard Merveilleux, Sanoflore, 26,85 €; Crème Glacée Autour des Yeux, Kenzoki, 50,50 €, sephora.fr.

 

Maitrisez le vol

Mangez léger en avion

Les grands voyageurs ne prennent jamais de repas en avion. Mais on les comprend aussi, les repas servis en avion ne sont pas franchement de la haute gastronomie. Alors, si vous pouvez tenir, c’est idéal pour éviter les désagréments liés à l’altitude. Pour limiter la rétention d’eau et les ballonnements, évitez les aliments trop salés (biscuits apéritifs, jus de tomate), les féculents, les légumes cuits et privilégiez plutôt le poisson et les fruits frais. Sans oublier de boire au moins 2 litres d’eau plate car, entre l’air non renouvelé et l’altitude, la déshydratation peut est sévère. Et les compagnies d’aviation conseillent de boire beaucoup. cela dit, personnellement j’emporte mon eau, car c’est pénible de devoir sonner l’hôtesse quand tout le monde dort pour obtenir un misérable gobelet d’eau.

Pensez confort en avion

Oubliez le slim, les collants qui cisaillent la taille, les talons hauts, bref, soyez à l’aise. Que vous ayez les jambes lourdes ou pas, portez impérativement des bas de contention (en vente en pharmacie et dans les aéroports) durant tout le voyage, ce n’est pas très glamour mais vraiment efficace pour éviter tout risque de phlébite. Avec eux, vous pouvez enlever vos chaussures sans risquer d’avoir les de pieds qui gonflent…

 

Bougez utile en avion

Oui même bien assise sur votre siège… Une fois par heure, pendant deux minutes, faites des petits ronds avec vos poignets et vos chevilles pour éviter qu’ils ne  gonflent et s’engourdissent. Et marchez dans les couloirs aussi souvent que possible pour détendre les muscles. n’hésitez pas à traverser tout l’avion (enfin dans la partie réservée à la classe correspondante à votre billet

) pour aller aux toilettes les plus éloignées de votre siège. Et plutôt que de sonner l’hôtesse pour avoir de l’eau, déplacez -vous jusque sur le site où vous trouvez  -selon les compagnies- une table avec des boissons à volonté ou des hôtesses pour vous servir.

 

Voyagez hydratée

Régulièrement, remettez un peu de crème, surtout autour du nez, sur les pommettes, les lèvres, le cou, le décolleté, les épaules, les mains, bref, partout où c’est possible. Préférez les formules petit format très riches avec un effet désaltérant, voire carrément les baumes secours si vous avez la peau très sèche (Aqualia Thermal, Vichy, 14 € ; Aquapulpe Elixir Hydratant Intensif, Galénic, 20,40 € ; Bi-Sérum Intensif Anti-Soif, Clarins, 53,70 €; Baume Apaisant Réparateur, Elizabeth Arden, 28,90 €, sephora.fr ; Gelée Réparatrice, Healgel, 39 €, lesapothicaires.yokaboo.com. attention, pensez à mettre tout ça -si vous allez en Amérique- dans les petits pots spéciaux qui vous sont remis à l’ééroport.

Sortez sublimée

Vous effacerez douze heures de vol et de superpositions de produits avec des lingettes à effet défroissant et un tonique pour un éclat immédiat : Lingettes Express Démaquillantes, Yves Rocher, 10 €, yves-rocher.fr; Eau de Beauté, Caudalie, 10,90 €. Appliquez une crème hydratante teintée, parfaite pour gommer toute trace de fatigue : Hydra-Chrono+ Teinté, Liérac, 21 €; Crème Teintée Réactivance, Diadermine, 10,90 €; Diabolique Tomate Enrichie, Garancia, 35 €. Terminez par les géniales Gouttes Bleues d’Innoxa (10), idéales pour réveiller des yeux ensommeillés et pochés (5,40 €). Une fois à l’hôtel, offrez-vous un cocktail délassant bain + masque en triplant le temps de pose recommandé, teint de bébé garanti les jours suivants : Masque Hydratant, Dr. Pierre Ricaud, 12 €, ricaud.fr ; Sleeping BB Mask, Erborian, 29 €, sephora.fr; Glamour Shot Yeux, Sampar, 29 €, sephora.fr.

Source : http://www.gala.fr

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.