Sagesse hindoue. Brahma

La véritable nature de l’homme

Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter leur pouvoir divin et de le cacher dans un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci : « Enterrons la divinité de l’homme dans la terre. » mais Brahma répondit : « Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera. »

Alors les dieux répliquèrent : « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans. » Mais Brahma répondit à nouveau : « Non, car tôt ou tard l’homme explorera les profondeurs de tous les océans et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »

Alors les dieux mineurs se retirèrent pour réfléchir pendant plusieurs jours et plusieurs nuits. Quand ils se présentèrent à nouveau devant Brahma pour présenter leurs conclusions ils durent lui dire : « Brahma, Grand Maître des dieux, hélas nous n’avons pas de réponse à t’apporter. Nous ne savons pas où cacher la divinité de l’homme, car il ne semble pas exister sur terre ou dans les mers d’endroit que  l’homme ne puisse atteindre un jour. »

Brahma resta pensif un long moment, il était très inquiet de ce que les hommes pourraient faire de leur divinité, alors, voici qu’il dit : « je sais ce que nous allons faire de la divinité de l’homme : nous allons la cacher au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. » Ainsi fût-il fait.

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré l’univers, escaladé, plongé et creusé à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.