Tarte flambée ou Flamme kueche

Jadis cuite dans les fours à pain, cette tarte était flambée, « léchée » par les flammes, d’où son nom. Dans l’ancienne Alsace, les fermières faisaient le pain une fois par semaine et en profitaient pour préparer avec la pâte, la tarte qui, lestée de fromage blanc, de crème, d’oignons et de tranches de lard, se faisait enfourner pour cuire à la flamme.

POUR 6 PERSONNES

Pour la pâte à pain :

8 g de levure lyophilisée  ou 2S g de levure fraîche de boulanger

I c. à café de sucre semoule, 30 cl d ‘eau tiède, 10 g de sel fin de mer

500 g de farine de blé ordinaire

Pour la garniture :

1 oignon de 100 g, 2 c. à soupe d ‘huile de colza

200 g de fromage blanc, 75 g de crème fraîche

2 jaunes d’œufs, 150 g de très fines tranches de poitrine fumée

Noix de muscade, Sel, Poivre

Un mixer

l. Préparez le levain : tous les ingrédients doivent être à température ambiante.

Mettez la levure dans le bol mélangeur d’un mixer équipé d’un crochet à pâte.

Ajoutez-y le sucre et 25 cl d’eau tiède. Mixez jusqu’à ce que le sucre soit dissous, puis couvrez le bol d’un torchon propre et laissez lever pendant 15 minutes.

2. Pendant ce temps, mélangez dans un petit bol le reste d’eau avec le sel et réservez.

3. Pétrissez le levain à vitesse lente du mixer et versez doucement l’eau salée. Lorsque le mélange est homogène, incorporez la farine petit à petit et mélangez intimement pendant 2 à 3 minutes. La pâte doit se décoller des parois du bol. En fonction du degré d’humidité ambiante, toute la farine n’est pas nécessaire. Continuez à pétrir à vitesse lente pendant encore I0 minutes. La pâte doit être ferme, douce et légèrement collante.

Tarte-flamme-kueche4. Versez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et pétrissez-la doucement à la main pendant une minute. Couvrez-la d’un linge et laissez-la pousser pendant 40 minutes.

5. Au bout de ce temps, écrasez la pâte d’un coup sec du plat de la main et pétrissez-la doucement à la main pendant 2 à 3 minutes. La pâte est alors prête à l’emploi. Vous pouvez l’utiliser comme base de tarte, pizzas ou en faire un ou plusieurs pains.

6. Préparez la garniture : pelez l’oignon et émincez-le le plus finement possible. Faites chauffer 1 cuillerée à soupe d’huile dans une poêle antiadhésive. Ajoutez l’oignon émincé, salez et mélangez pendant 5 minutes sur feu doux, sans coloration de l’oignon.

7. Dans un récipient, mélangez bien, à l’aide d’une fourchette, le fromage blanc, la crème fraîche et les jaunes d’œufs. Assaisonnez de noix de muscade râpée, de sel et de poivre. Ajoutez l’oignon et mélangez.

8. Préchauffez le four à 280 °C (thermostat l0).

9. Découennez les tranches de poitrine fumée et coupez chaque tranche en 3 ou 4 morceaux.

10. À l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné, étalez très finement la pâte à pain de forme ronde ou rectangulaire. Posez-la bien à plat, sans rebord, sur une plaque légèrement huilée et allant au four.

11. Répartissez sur toute la surface de la pâte le mélange à l’oignon et, dessus, parsemez des morceaux de poitrine fumée.

l2. Versez le reste d’huile de colza sur la surface et glissez la plaque dans le four, pendant I0 minutes environ, jusqu’à ce que la tarte soit dorée.

l3. Servez la tarte flambée brûlante, aussitôt cuite.

D’autres variantes consistent à supprimer les oignons ou les œufs ou à remplacer le fromage blanc par plus de crème fraîche.

fama-volat

une grand-mère qui s'amuse, certes, mais qui aime aussi partager ce qu'elle apprend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.